les 150 ans d’Alice au pays des merveilles à la British Library

Exposition Alice aux pays des merveilles
« De plus en plus étrange se dit Alice… » Le voyage fantastique d’une petite fille anglaise qui suit un lapin blanc dans un terrier continue de fasciner 150 ans après sa première publication. La British Library de Londres rend hommage à l’oeuvre de Lewis Carroll au travers d’une grande exposition. Vous pourrez voir le manuscrit original de Lewis Carroll de 1864 avec les dessins de l’auteur et de nombreuses éditions illustrées par Mervyn Peake, Ralph Steadman, Leonard Weisgard, Arthur Rackham, Salvador Dali et bien d’autres.

Pourquoi ce livre pour enfant et sa suite (Through the Looking-Glass, and What Alice Found There – 1871)  a-t-il connu une telle renommée et de si nombreuses adaptions (comme celle, assez libre de la suite qui sortira en 2016 avec Johnny Depp) ? Si  par exemple, la célèbre version animée des studios Waly Disney de 1951 a bien sur retenu l’aspect onirique et fantastique, l’ouvrage de Charles Dodgson (le vrai nom de Lewis Carroll) était avant tout l’oeuvre d’un professeur de mathématiques. Il ne faut donc pas passer à coté de l’aspect logique et les références aux sciences mathématiques de l’oeuvre, comme l’usage du jeu d’échec ou les nombreux paradoxes logiques. Les linguistes se sont également penchés sur l’oeuvre au travers de la redéfinition du langage et du jeu sur la langue et les sonorités (les traductions, en particulier du poème du Jabberwocky, entièrement composé de néologismes, sont toujours très difficiles).  Sans parler des psychanalystes et de toutes les personnes qui se sont demandé ce que pouvait bien fumer la chenille sur son champignon…
Mais si bien sur, les adultes ont su trouver touts les richesses sémantiques de cette oeuvre, c’est la galerie de personnages qui continue à fasciner petits et grands : le lapin blanc, le chapelier fou, la reine de coeur, le lièvre de mars, le dodo, le morse….et bien sur le personnage d’Alice, petite fille bien élevée, tentant d’appliquer les bonnes manières à un univers fonctionnant avec une logique autre.

Entrée gratuite / jusqu’au 17 avril 2016

Alice au pays des merveilles
Leonard Weisgard (1949) CREDIT: THE ESTATE OF LEONARD WEISGARD

 

Alice et la reine de coeur
Alice et la Reine de Coeur par Charles Robinson (1907) CREDIT: THE BRITISH LIBRARY BOARD/CHARLES ROBINSON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *