5 raisons de partir en séjour linguistique à Malte

Vous souhaitez renforcer votre niveau d’anglais sans payer trop cher et partir en même temps au soleil à deux heures d’avion de Marseille ? Direction l’île de Malte !

Une île anglophone en méditerranée

Malte possède une richesse historique immense et un passé archéologique passionnant, dû à la multiplicité des cultures qui s’y sont arrêtées en raison de sa situation géographique (le sud de la Sicile). Fidèle membre du Commonwealth, la République de Malte (indépendante depuis 1964 et faisant partie depuis 2004 de l’Union Européenne) est imprégnée d’une longue tradition britannique et en a gardé ses coutumes comme la conduite à gauche, les cabines téléphoniques et les boîtes aux lettres rouges de type Londonien.  L’anglais est, au même titre que le Maltais,  l’une des deux langues officielles de la République. De nombreuses écoles de langues présentes sur place vous permettront de faire de réels progrès en Anglais.

Blue Grotto

Malte : un joyau architectural sous le soleil

On peut affirmer sans hésitation  que Malte est le plus ensoleillé des pays anglophones en Europe. Vous pouvez ainsi partir toute l’année dans ce pays magnifique  (jamais moins de 10 degrés en décembre) mais attention aux coups de soleil en pleine saison : le thermomètre peut dépasser les 35 degrés en Août !
Avec cette lumière magnifique, impossible de loupez vos photos lors de vos excursions au sein de l’archipel. On dénombre 365 églises et chapelles, vous pouvez donc en visiter une par jour pendant un an! La cathédrale St John à La Valette est une splendeur de marbre. Et  sur l’île de Gozo (l’île la plus au nord de l’archipel Maltais) se trouvent les temples de Ggantija, qui sont les plus anciens monuments érigés au monde.

Cathedrale Saint John Malte

Un séjour abordable en zone Euro

Depuis le 1er janvier 2008, Malte utilise l’euro, donc aucun problèmes de change ni de commissions ! Un des grands avantages de partir en séjour linguistique à Malte est  que la vie est beaucoup moins chère que dans les autres pays anglophones Européens, surtout lorsqu’on compare avec l’Angleterre et Londres (et ce sont les mêmes cours !). En moyenne, le coût de la vie à Malte en 2016 est 20% moins important qu’en France. Attention si les produits locaux sont très abordables (et délicieux) , tous les produits importés sont aussi chers que dans le reste de l’Europe. A noter que l’ile, en plus des spécialités culinaires, produit...des Playmobils.

Si vous souhaitez vous déplacer sur l’ile, Le transport par bus n’est pas cher du tout. Le billet à la journée est l ne coûte que 1,50 €. Et le billet à la semaine est vendu 6,50 € ! A titre de comparaison, c’est presque le budget quotidien d’une Oyster Card Londonienne !

Malte

Une île en bleu

La mer est omniprésente à Malte avec ses 197 km de littoral. Il y a bien sur les produits de la mer , et surtout vous pourrez apprécier  les tres belles plages (en particulier dans le nord de l’Ile) . Il est également possible de découvrir la mer en faisant des petites ballades (le ferry pour Gozo ou le petit tour dans la Blue Grotto). Quant à l’île de Comino et son Blue Lagoon, c’est un endroit idyllique pour faire de la plongée. D’ailleurs l’ile est si photogénique qu’elle a servi pour de nombreux tournages de cinéma.

Maltese Beach

Une excellente cuisine méditerranéenne

La cuisine maltaise est au croisement de la cuisine Italien et de la cuisine orientale. Prenez par exemple, Les pastizzi, petits friands populaires traditionnels fourrés à la ricotta ou aux petits pois. Le bigilla, lui, est un pâté de fèves épicé qui se déguste à l’entrée avec du pain maltais. Et si vous aimez les soupes, goutez le kusksu, une soupe composée de petits pois et de pâte de fèves fraîches, accompagnée de gbejniet, un fromage de chèvre typique.

Pensez également aux spécialités à emporter :
– Le miel : il est aussi vieux que l’île. Attention, de plus en plus de pots contiennent du sirop de glucose en quantité variable.  Les amateurs préféreront s’en procurer sur les marchés et veilleront à ce que soit bien indiqué Pure Maltese Honey.
– Le nougat : succulent, il est souvent accompagné de bajtra, la liqueur de figue de Barbarie élaborée avec du miel. On en trouve par exemple à Rabat.
– L’huile d’olive : aussi bien Malte que Gozo en produisent en faible quantité, mais rien que de la qualité. Goûtez la Wardija.
– La liqueur aux herbes : appelée madliena. Concoctée à base d’herbes de la garrigue maltaise (certaines auraient des vertus médicinales).

Cuisine Malte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *